Un parcours de réussite en BTS METIERS DE L’EAU ​

Nom, prénom : LEMARIE Etienne – 20ans – Strasbourg – Diplôme obtenu en 2018
Parcours scolaire :
Lycée Marie Curie (Nogent-Sur-Oise) – Baccalauréat Scientifique Option Sciences de l’Ingénieur
(Spécialité Physique Chimie)
Lycée Mireille Grenet (Compiègne) – BTS Métiers de l’Eau (Major de promotion 2016/2018)
Pourquoi cette formation vous a attiré à l’origine. Domaine très spécialisé – Formation très reconnue vis-à-vis des professionnels
Avez-vous obtenu votre diplôme avec plus ou moins de facilité et ou de difficulté ? – Diplôme obtenu aisément. Ce BTS résulte de beaucoup de logique, cela me permettait d’avoir un nombre d’heures de travail personnel moindre, mais en engendrait une forte dose pour les personnes en difficulté.
Donnez vos lieux de stage en première et en deuxième année : MONTREAL – Centre des Technologies de l’Eau (Canada) et COMPAGNIE DE VICHY – Vichy
(03270)
Pourriez-vous décrire votre parcours scolaire et ou salarié après le BTS ? Admis sur concours en école d’ingénieur, cursus par apprentissage : Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg (ENGEES). Je suis actuellement en alternance au sein de l’entreprise SUEZ
Mon avis personnel sur le BTS METIERS DE L’EAU : Le BTS Métiers de l’Eau est un diplôme méconnu du grand public, ce qui a pour avantage de générer que très peu de diplômés chaque année. Malgré son aspect très spécialisé, les connaissances apportées sont vastes ce qui permet de travailler dans de nombreux domaines. Une grande partie des étudiants travaillant directement après la formation décident d’aller en station d’épuration car il y a de réelles possibilités d’évolution de carrière.
Cependant, certains aspects ne sont pas à négliger. En effet, le BTS Métiers de l’Eau va très prochainement être réformé, le rendant plus abordable, selon moi, il ne devrait pas perdre en valeur pour les professionnels.
La poursuite d’étude se fait aisément et vers des horizons variés. Une fois arrivé dans cette école d’ingénieur sans effectuer de classe préparatoire ATS, j’imaginais être complètement perdu face aux étudiants ayant fait une Classe Préparatoire pour les Grandes Ecoles (CPGE). En réalité, une seule matière est pose problème (les mathématiques) mais est largement abordable. Mes connaissances dans le domaine de l’eau compensent le reste étant donné du domaine caractéristique de cette école.

14 décembre 2018